Dans les méandres du serpent.

Publié le 10 Février 2013

 

Naga

 

Après un article sur une technique (le mokumé gané) puis un autre sur une pierre (l'opale), j'ai souhaité explorer l'usage d'un motif : le serpent.

 

D'une grande sensualité, sa forme lui permet d'embrasser harmonieusement le corps et en fait un ornement naturel qui enlace un cou, se love au creux d'un décolleté, enserre un poignet, entoure un doigt. Sa physionomie et ses proportions restent inchangées ce qui est assez rare dans le bestiaire ornementale où la plupart des animaux doivent être tronqués pour s'ajuster à nos parures. Mais cette caractéristique seule ne suffit à expliquer sa popularité dans la bijouterie d'aujourd'hui.

En cette nouvelle année chinoise du serpent, nous assistons à une déferlante ophidienne dans les vitrines de nos illustres confrères, j'ai donc eu envie de me pencher d'un peu plus près sur ce gracieux reptile.

Porteur d'une image très ambiguë, à la fois objet de crainte et de fascination, il est cruel, sensuel, mystérieux voire mystique, inquiétant et séduisant...

Qu'est-ce qui nous pousse à nous orner d'un symbole aussi trouble ?

600x195x5722.pagespeed.ic.FKp4KbE3J6

(broche de deuil victorienne)

En investigatrice consciencieuse, j'ai commencé une petite enquête thématique et historique.

En plus de rechercher ses occurrences dans la bijouterie, je me suis intéressée à sa symbolique et à sa place dans les mythologies. Je n'avais pas réalisé à quel point le serpent était universellement présent dans nos cultures et dans nos mythes!

Il serait bien long et fastidieux d'en énumérer tous les exemples voici plutôt un résumé de ses différentes significations.

phanes 3ouriboros stonecaducé sumérien

(serpent incubant le monde, Ouroboros helenistique  et un caducée sumérien)

Personnage de premier plan dans la plupart des cosmogonies, il est la Terre-Mère, parfois auto-procréée, parfois incubateur de l'oeuf-monde, il est la pulsion de vie primordial, il donne au monde sa matière et sa cohérence et en incarne les cycles.

Créature chthonienne, rampant à même le sol, il est en contact avec les forces primales et sauvages et incarne l'instinct de vie et de mort.

Du fait de sa mue, on lui a aussi souvent prêté le don d''immortalité et le pouvoir de régénération.

Associé à la fécondité et aux mystères féminins, on le retrouve associé aux déesses primitives.

Il est aussi le serpent céleste, lié à la marche des astres et au mouvement sinusoïdal des planètes. Cette notion de cycle et d'éternité est illustrée par l'Ouroboros, un serpent se mordant la queue, cher aux gnostiques.

Lié à l'eau, il apporte la pluie, permettant ainsi la croissance des végétaux, il apporte la vie.

apollonHygeaishtar

(Appolon, Hygea, Ishtar)

Familier et messager des dieux anciens, il murmure la sagesse, énonce les augures, apporte la guérison et garde trésors et lieux sacrés.

Pour ses aspects négatifs, outre son sens biblique de tentation et de péché, il est le monstre destructeur grignotant les racines de l'Arbre-Monde, le vers qui corrompt, il incarne l'entropie et la fatalité. Sournois et tricheur , il est aussi l'hérésie et la trahison.

Lié au feu, il est la destruction et la vengeance.

Title The Torment of Hell Artis Anonymous800px-Sea serpent

Dans son acceptation plus contemporaine, complexe et ambivalent, il incarne les dualités essentielles du féminin et du masculin, du spirituel et du matériel, du bien et du mal, de la création et de la destruction, de l'âme et de la libido.

 

Au gré des épisodes culturels, mythologiques, religieux ou même psychanalytiques, il sera donc tantôt un symbole spirituel et positif, tantôt l'incarnation même du mal et du péché ce qui lui vaudra, en Europe, de disparaître longtemps de nos vestiaires.

 

Mais commençons par le commencement. Dans l'antiquité, il y a trois foyer principaux de serpent comme parure : l'Egypte, la Grèce et l'Europe du Nord.

diadème retrouvé dans la tombe de Toutenkhamon uraeus

(Ureaus issus du trésor de Toutenkhamon)

En Egypte, il est associé à de nombreuses divinités, mais on le retrouve principalement sous la forme de l'Ureaus : un cobra, surmonté d'un disque solaire, en position d'attaque ornant la coiffe des souverains, protecteur et symbole du pouvoir divin du pharaon.

dc3a9esse-mc3a8re-serpent-de-cnossos Asclepius e Igea

(déesse aux serpent crétoise, Aesculape et Hygea)

En méditéranée, outre les déesses minoennes brandissant des serpents et liées à la fertilité, en Grèce (puis dans l'empire romain) il orne les caducées d'Appolon et d'Aesclepios et accompagne aussi sa fille Hygea.


Comme motif de bijouterie, on le trouve principalement porté en bracelet s'enroulant autour des poignet ou plus haut sur le bras. Liés à Aesclepios et Hygea, dieux de la médecine et de la santé ils étaient prisées pour leurs vertues prophylactiques (protégeant contre les maladies).

Roman gold snake ring, c. 1st century B.C.-1st century A.D.

(bracelet romain en or du 1er siecle avant JC)

 

Un autre motif populaire était alors le nœud d’Héraclès (deux serpents dont les queues sont nouées entre elles) qui fait référence aux serpents envoyés par Héra et vaincu par Héraclès enfant. Le motifs évoque ici le courage et la force du jeune demi-dieu et prend un sens apotropaïque :qui repousse les influences maléfiques (j'adore ce mot qui n'est pas facile à caser !).

Greek bracelet, first half of the 2nd century

(Grèce, 2eme siecle avant JC)

En Europe du nord, accompagnant le dieu celte Cernunnos il apporte l'immortalité et la fertilité, il est aussi le gardien de l'humanité. Il est représenté sous la forme de nœuds et d'entrelacs.

cernunnos

serpent celtique

Dans les cultures germaniques et nordiques le serpent est un motif aussi très utilisé mais son sens est plus trouble si l'on considère son rôle souvent négatif dans la mythologie nordique. Il était probablement porté en évocation d'Odin qui prend la forme d'un serpent dans certains récits légendaires.

NationalHistoricalMuseumSweden

(bracelet en or du Öland an 200-300)

On le retrouve aussi gravé sur des épées, sans doute en référence à l'épée ainsi enchantée avec laquelle Beowulf tua le fils de Grendel.

250px-France Paris Notre-Dame-Adam and Eve

Avec l'essor du christianisme, le serpent perd ces significations positives.

Dans l'iconographie chrétienne, il est employé pour illustrer le péché, la tentation, en allégorie de l'hérésie ou comme attribut des saints qui en furent victorieux ou qui furent empoisonnés.

Bien entendu il disparaît totalement des vestiaires féminin et masculin pour ne subsister que sur quelques blasons.

La relecture de l'antiquité qui caractérise la renaissance ne suffira pas à débarrasser le serpent de son aura maléfique . Il n'est alors évoqué sous un jours neutre sinon positif que dans un stricte contexte mythologique ou astronomique et ce dans le cadre très hermétique des érudits et des mages de l'époque.

Portrait de femme dit de Simonetta VespucciAllegoria della vita umana, by Guido Cagnacci (1601–63)

On le trouve néanmoins en référence à Cléopatre dans le portrait de Simonetta Vespucci par Piero di Cosimo ou sous la forme de l'Ouroboros dans l'Allégorie de la Vie Humaine de Guido Cagnacci.

À l'exception de trois portraits de la reine Elisabeth I d'Angleterre  dans lesquels il symboliserait la sagesse de la souveraine,  je n'ai pas trouvé d'autres occurrences d'un serpent comme ornement pour cette période.

Elizabeth I Rainbow Portrait Isaac Oliver

(Elisabeth I, rainbow portrait, attribué à Isaac Oliver vers 1600)

Il faudra attendre le XIXème siècle pour qu'il réapparaisse sans complexe dans nos boites à bijoux.

serpent inspiration boucheron

(gouaché de la maison Boucheron)

Alimenté par les grandes explorations, l'établissement des empires coloniaux, les grandes découvertes archéologiques et la naissance des sciences humaines comme l’ethnologie, cette période s'illustre par un intérêt accru pour les cultures orientales, asiatiques et antiques et dont les influences s'expriment dans les arts décoratifs.

La bibliothèque symbolique du reptile s'enrichie de nouvelles significations.

Dans les cultures du Sahel et de l'Afrique noire, le serpent est porté à la cheville pour protégé du mal (et des morsures de serpent) ; associé à Mami Wata, divinité de l'eau, il apporte la fertilité ; emprunt de magie, il apporte pouvoir et sagesse et participe aux regalias royales.

On le trouve aussi en Inde sous la forme de Nagas protecteurs, seuls, accompagnant les dieux hindous ou abritant Bouddha. Porté en talisman, il prend un sens de fertilité et de fécondité et protège des influences négatives.

culte du serpent Indenaga bronze kmer

(culte du serpent en Inde et un bronze Kmer)

D'autre part les bouleversements de la révolution industrielle provoque une certaine nostalgie pour les temps anciens et un attrait pour le fantastique. De ces puissant remous culturels, le serpent ré-émerge.

La société européenne s'étant sensiblement sécularisée, la symbolique judéo-chrétienne du serpent perd de sa prégnance.

10159Queen Alexandra3

(portrait de la reine consort Alexendra d'Angleterre)

D'abords reproduction de trouvailles archéologiques, il devient un motif incontournable de la joaillerie victorienne, des créations Arts and Crafts et Art Nouveau.

06 GulbenkianM RenéLalique BrustschmuckSchlangenenamel-diamond-gold-ruby-serpent-brooch-austrian-54e-782472236896063999 KglDzmey b

(Lallique, joaillier anonyme autrichien, Paul Briançon)

La fin du XIXème voit l'émergence de mouvances occultistes qui puiseront abondamment dans les découvertes archéologiques de l'époque, l'interprêtation des croyances antiques et des cultures de l'orient. Le symbole du serpent y tient une place de choix étant doté des dons de sagesse et de transformation.

Tarot-Crowley

(tarot d'Aleister Crowley, occultiste et mage de la Golden Dawn)

Ces découvertes ou redécouvertes enflamment l'imagination et s'illustrent dans des fantaisies éxotiques, des numéros de charmeuses de serpents, de spirites et de fakirs qui divertissent la bourgeoisie occidentale.

Lillian Russell in “The Snake Charmer” c. 1880’sNala Damajanti Hindu Snake Charmer Folies-Bergere by Appel

Le serpent s'enveloppe de mystère et de sensualité et se mue petit à petit en attribut féminin et provocateur.

Il devient le familier d'un nouvel archétype de prêtresse-sorcière, séductrice, féminine et puissante dépeinte par les Pré-Raphaélites et les artistes du Jugendstyl.

Un peu plus tard, les travaux de Margaret Murray, offrant une relecture féministe et païenne de l'histoire, renforceront encore cet archétype.

Hygieia by Gustav KlimtLa Lilith de John CollierMorgan le Fay (1864). Anthony F. A. Sandys. Birmingham Art

(Hygea de Klimt, Circe de John Collier et Morgan le Fay de Sandys)

À la symbolique moderne du serpent se mêle aussi la psychanalyse par laquelle il entre dans le champs lexicale de l'inconscient, de la sexualité, du désir, de la peur et de l'érotisme.

 

Je ne peux m'empêcher d'associer cette ré-émergence du serpent avec les avancées des mouvements féministe.

En revendiquant droits et reconnaissance, la femme se « dé-diabolise » et s’affranchit du péché originel. D’Ève abusée et punie elle devient Lillith, Circé, Diane ou Athéna, séductrice, chasseresse, guerrière.

J'ai d'ailleurs trouvé quelques exemples de bijoux aux codes des sufragettes, c'est à dire vert, blanc et violet, pour Green-White-Violet et signifiant Give Woman the Vote arborant un serpent.

sufragette brooch Give Woman the Vote

sufragette early french

Le serpent dont se pare la femme du XXème siècle dénote son indépendance et la maîtrise de sa vie et de sa sexualité.

dita vonteese 300x400121109-sarah-jessica-parker-400

(Dita von Tease en Boucheron, Sarah Jessica Parker en S J Phillips)

Attribut de femme de pouvoir assumant leur séduction, le serpent précieux devient emblématique de plusieurs grandes maisons de joaillerie comme Cartier, Boucheron et Bulgari qui le déclinent en colliers et bracelets spectaculaire.

b743c7034fe23ce2d2cb6ddfff2d2f8frachel-weisz-egerie-campagne-serpenti-bulgari

(Cartier, Bulgari)

Il se dessine en fines lignes et courbes chez Elise Dray et Djula dégageant une discrète et subtile sensualité.

bague-serpent-or-noir-diamant-noir-rubis-elise-draydjula 

(Elise Dray, Djula)

 Mystérieux chez Lorenz Baümer, plus provocateur et gothique chez Lydia Courteille et Jack du Rose, il est memento mori, créature fantastique ou référence ésotérique.

 lorenz baumerLydia-Courteille-LC-Broche-Catacombes-corail-1-154933 L 

(Lorenz Baümer, Lydia Courteille)


Jack-du-Rose-Snakes

(Jack du Rose)

 

Il se veut aussi protecteur et spirituel comme l'illustre la collection « The Protector » lancée en 2009 par Angelina Jolie et Brad Pitt chez Asprey au profit d'une œuvre caritative ce qui relève d'une lecture post-moderne et révèle un contexte de métissage culturel dans lequel le symbole du serpent continue d'évoluer et de s'écarter de son interprétation occidentale et judéo-chrétienne.

brad pitt angelina jolie asprey jewelry2

(collection The Protector, Asprey)

Assez paradoxalement, c'est l'approche du nouvel an chinois et de l'année du serpent qui m'a poussé à écrire cet article alors qu'il y a très peu de tradition de bijoux en forme de serpent en Asie.

Subordonné au symbole du Dragon il est presque inexistant en Chine.

Au Japon où la bijouterie telle que nous la concevons est une pratique récente et importée d'occident, la parure féminine traditionnelle japonaise se concentre principalement autour des ornements de cheveux (kogai et kanzashi) et des ceinture de kimono (obi) sur lesquels le motif du serpent est absent. En effet, au Japon le sens symbolique du serpent associé à la femme est certes la sensualité mais aussi la jalousie, ce qui le rend inappropriée. On le trouve par contre sur certains atours masculins sous la forme de netsuke (large perle sculptée permettant de maintenir les objets suspendus à la ceinture, les kimono n'ayant pas de poches) ou sur les tsuba (la garde des katanas) où il prend un sens à la fois guerrier et un rappel à la mortalité de l'être (memento mori).

netsuke

(netsuke en ivoire sculpté)

 

Je me demande donc comment est perçu notre engouement pour le serpent dans les cultures d'Extrème-Orient. Notre empressement à célebrer l'année du serpent trouvera-t-il un écho en terme de marché asiatique ou bien les ventes de « serpents chinois » se limiteront-elles à une clientèle occidentale férue de spiritualité et d'exotisme?

Quoiqu'il en soit, je vous souhaite à tous une excellente année du serpent !

chine timbre


My snake research on Pinterest

Rédigé par Juliette Arda Designs

Publié dans #Cervelle et théorie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
The different artworks and jewelries made in resemblance with snakes are amazing. The designs are rare and fabulous. The shape of the snake gives them an entirely different outlook. Stuff like these would gain the attraction of women. Keep sharing.
Répondre